Groupe Sanguin

Ce régime repose sur l’observation que chaque groupe sanguin a une composition chimique du sang différent. Par conséquent, la composition chimique d’un aliment pourrait provoquer une réaction différente selon le groupe sanguin, voire, stimuler la production d’anticorps pour certains d’entre-eux sans aucun effet négatif pour les autres groupes sanguins. Globalement, les tenant de cette méthode ont basé leur programme sur le fait que le groupe sanguin O existe depuis les origines de l’homme et que par conséquent une alimentation élevé en protéines animales est positive pour eux. Quant au groupe sanguin de type A, celui-ci est apparu suite à l’exploitation plus organisé de l’agriculture et serait donc plus confortable avec une alimentation végétarienne. Le groupe sanguin B serait plus répandu historiquement chez les peuples nomades, donc plus mobile. Cette caractéristique a favorisé une consommation plus variés d’aliments et les individus B seraient donc plus aptes a consommer une grande variété d’aliments et plus facilement en absorber les nutriments sans effets secondaires néfastes.

Ce programme en apparence assez complexe est relativement facile à suivre étant donné qu’il ne nécessite que de comprendre et suivre les recommandations applicables à son groupe sanguin. Malheureusement, il n’y aurait pas de démonstration clinique ou scientifique pour appuyer les conclusions des prétentions de ce type de régime. On peut toutefois, prendre en considération ses suggestions et s’en servir comme guide dans ses propres choix.

Subscribe

Subscribe to our e-mail newsletter to receive updates.